Journal de route juin - juillet 2018

01 Octobre, 2018
Provenance: District de Suisse

Journal de route du Supérieur de district, M. l'abbé Pascal Schreiber,

paru dans Le Rocher c'est le Christ n° 115 – octobre - novembre 2018

18 et 19 juin 2018

Une excursion de deux jours emmène les prêtres et les frères dans une région inconnue de la plupart des confrères suisses romands. Premier jour : voyage en bateau de Stein am Rhein à Schaffhouse. Le Guide Vert Michelin décrit cette promenade comme "l’une des plus belles croisières fluviales d’Europe". Deuxième jour, visite de Constance. Il y a exactement 600 ans que se terminait ici un Concile en 1418. Grâce au guide très compétent qui nous accompagne, nous apprenons tout ce qu’il est intéressant de savoir sur l’histoire de ce Concile à l’endroit même où il s’est déroulé !

22 au 29 juin 2018

Je passe une semaine à Porta Cæli, (la porte céleste). Suis-je devant ou derrière la porte ? Allez savoir !…

C’est à l’initiative de l’abbé Franz Schmidberger que je prêche la retraite d’ordination aux six candidats à la prêtrise de Zaitzkofen. Je considère cette tâche comme un grand honneur, mais aussi comme une grande responsabilité car l’ordination est le plus grand jour de la vie des six candidats. 

En même temps, je suis bien conscient que le prédicateur fait de son mieux en délivrant de belles pensées sachant que c’est le Saint-Esprit qui agira en conséquence. Dans peu de temps, les participants à la retraite prêcheront eux-mêmes et le Saint-Esprit agira aussi pour eux !

30 juin 2018

Les six jeunes hommes ordonnés à Zaitzkofen proviennent de cinq pays différents. Parmi eux, choisi par Dieu pour notre plus grand joie, un compatriote, l’abbé Tobias Zahner.

Le nouveau prêtre débutera son apostolat dans son pays d’origine. Il résidera à Oberriet et enseignera deux matinées par semaine dans les classes de Wangs. Chaleureuse bienvenue à l’abbé Tobias Zahner dans le District et nos vœux les meilleurs pour un bon départ dans son sacerdoce.

Que le bon Dieu lui accorde la grâce de rester fidèle à son idéal et de répandre le bien pendant toute sa vie.

3 au 21 juillet 2018

Vous serez peut-être étonnés du peu d’information que je vous donne pour une si longue période. La raison en est que nous, les participants au Chapitre général, avons prêté serment de ne pas divulguer le détail des délibérations qui ont lieu.

Avant le début des travaux, les 41 capitulants suivent une retraite de six jours dans le silence et la paix surnaturelle. Après une journée de repos, le mercredi 11 juillet, élection du nouveau Supérieur général et de ses deux (nouveaux) assistants.

Nous souhaitons de tout cœur que Dieu bénisse la nouvelle direction de la Fraternité Saint-Pie X et lui donne la force d’accomplir sa mission pendant les 12 prochaines années. Seul le bon Dieu sait ce que l’avenir nous réserve. Des années troublées ? Des années tranquilles ? La vie de la Fraternité sera sans doute influencée par ces deux éventualités.

Nous saisissons ici l’occasion pour remercier chaleureusement le Conseil général sortant pour son généreux engagement pendant ces douze dernières années et bien entendu Mgr Bernard Fellay pour les 24 ans passés à la tête de la Fraternité. Que Dieu les bénisse et les comble de grâces !

Au cours de la période qui a précédé le Chapitre général, de nombreuses personnes m’ont dit combien elles priaient et se sacrifiaient pour le succès de ce Chapitre. J’ai été touché à maintes reprises par l’intérêt que portaient nos fidèles au bon déroulement de cet événement important.

Puisse le bon Dieu récompenser abondamment tous ces efforts en bénissant la Fraternité et en continuant de lui prodiguer ses bénédictions célestes dans toutes ses entreprises, en ces temps troublés et jusqu’au havre de la paix éternelle.

1er août 2018

Grâce à la généreuse autorisation de Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, nous pouvons commencer le pèlerinage de Bourguillon dans la belle église de Treyvaux. Un nombre considérable de fidèles assistent à la messe en l’honneur de Notre-Dame du Mont Carmel.

C’est l’abbé Philippe Lovey qui préside la célébration solennelle, assisté de l’abbé Laurent Biselx, diacre et de l’abbé Thibaud Favre, sous-diacre. 

Ces trois prêtres ont un point commun : ils changent d’affectation cet été. Après de nombreuses années passées à Enney, l’abbé Lovey dit au revoir à la Maison Domus Dei pour entamer son nouveau champ d’activité en tant qu’assistant de district à Rickenbach. L’abbé Biselx s’expatrie et va planter sa tente à Albano, près de Rome. L’abbé Favre quitte Rickenbach et son apostolat à Delémont, pour succéder à l’abbé Lovey en tant que Prieur d’Enney.

Après la messe solennelle où 250 communions ont été distribuées, les pèlerins s’acheminent vers Bourguillon. Il fait très chaud ; mais les pèlerins marchent, prient, chantent, transpirent et se sacrifient courageusement. 

Ces dernières années il a toujours fait très chaud le 1er août et la pérégrination a été laborieuse. 

Plusieurs fidèles me demandent s’il ne serait pas judicieux de replacer ce pèlerinage le jour du Jeûne fédéral comme jadis. La demande est justifiée. Qu’en pensent les participants ?

15 août 2018

Il y a deux ans, l’abbé Yann Vonlanthen fixait la fête annuelle du prieuré de Sierre au 15 août. Il pensait que les possibles futurs changements d’affectation au prieuré de Sierre pourraient être liés à cet événement. Qu’il en soit lui-même si rapidement concerné ne lui était certainement pas venu à l’esprit !

Les abbés Yann Vonlanthen et Thibault de Maillard quittent Sierre. Ils célèbrent pour la dernière fois la sainte messe à Sion. Au nom de tous les fidèles, qu’ils soient remerciés pour leur dévouement au cours de ces dernières années !

A l’intention du prieur sortant, la chorale interprète "Nouthra Dona di Maortsè", le célèbre cantique en patois gruérien, composé par l’abbé Joseph Bovet, commémorant la renommée de la chapelle des Marches, le plus célèbre sanctuaire marial de la Gruyère .

A la suite de la fête qui se déroule sous un abri dans les magnifiques montagnes valaisannes, je retourne dans la vallée avec le nouveau prieur, l’abbé Alain Marc Nély pour explorer ensemble les locaux du prieuré.

Cordiale bienvenue aux deux nouveaux résidents, les abbés Alain Marc Nély et Claude Pellouchoud. Que Dieu leur accorde son soutien et ses bénédictions dans leurs futures activités.