Journal de route – Juin-Août 2021

sep
22
22 Septembre, 2021

19 juin 2021

Notre chapelle d’Uznach a survécu vaillamment tout au long de ces dernières années, bien installée dans le restaurant de la famille Graber. Si la fréquentation a pu varier et nous amener, par le passé, à nous questionner sur la pérennité de ce lieu de culte, la courbe est plutôt à présent à l’accroissement des fidèles. Une solution plus définitive est donc à l’étude, même si le définitif est souvent du provisoire qui dure… Nous voilà donc réunis avec quelques fidèles dévoués pour établir un premier état des lieux et envisager des solutions. Avis est donc lancé à toutes les bonnes volontés qui pourraient nous aider à trouver une chapelle à bâtir ou un bâtiment à transformer… et surtout qui puissent trouver les fonds nécessaires à un tel projet ! Les voies de la Providence sont souvent bien mystérieuses : le Bon Dieu attend notre travail et nos recherches, il nous fait exercer les vertus de patience et d’humilité. Mais il nous accorde la solution souvent de manière surprenante et qui dépasse nos espérances !

20 juin 2021

Après un premier report en fin d’année dernière, nous voilà en mesure de fêter dignement les 25 ans de notre école d’Oberriet. Les sœurs se sont dévouées pour organiser un magnifique théâtre et faire de cette fête une journée bien réussie, à l’image de l’inlassable dévouement dont elles font preuve avec les institutrices tout au long de l’année.

Même si cette école reste pour le moment la plus petite de Suisse, les effectifs ont cependant bien augmenté en cours d’année et c’est très réjouissant. Je voudrais profiter de cet anniversaire pour remercier également notre cher Arno Stocker qui, discrètement dissimulé derrière son bureau, assume les différentes tâches d’organisation et veille au bon déroulement de l’ensemble !

21 juin 2021

C’est aujourd’hui la réunion annuelle de l’association Pro San Damiano et c’est l’occasion de faire le bilan de l’année écoulée et fédérer toutes les bonnes volontés pour l’entretien et les travaux que nécessite la maison. Et ce n’est pas simple à réaliser, car il faut jongler entre les règles d’un pays étranger, la longueur du voyage et la disponible de chacun. Mais on finit toujours par trouver une solution !

26 juin 2021

Certes, il n’y a pas de suisse qui reçoive le diaconat ou le sacerdoce cette année à Zaitzkofen, mais il y a tout de même l’ordination de cinq nouveaux prêtres, dont deux qui rejoindront le district de Suisse à partir du 15 août. C’est donc dire que ce voyage était bien nécessaire. Et c’est tellement vivifiant d’assister à cette cérémonie qui nous donne de nouveaux prêtres pour l’éternité. Comme nous le rappelait si bien le célébrant, Mgr Tissier de Mallerais, en reprenant les mots du Padre Pio : « On ne gagne pas les âmes, on les achète par le sacrifice ». Oui, nous avons besoin du sacrifice, nous avons besoin de la messe, nous avons besoin de prêtres !

1er juillet 2021

C’est le grand jour des ordinations à Ecône. Ce n’est pas tous les ans que la moitié des prêtres ordonnés sont issus du district de Suisse… cependant cette fierté est quelque peu mitigée lorsque nous savons qu’il n’y avait que deux ordonnés !

Mais, dans sa belle prédication, Mgr Bernard Fellay nous rappelle à juste titre que, même si nous en souhaiterions toujours davantage, un seul prêtre est déjà un cadeau inestimable et nous manquons d’apprécier à sa juste valeur ce cadeau du bon Dieu. Comme trop souvent, c’est dans le manque que l’on découvre la nécessité !

3 juillet 2021

La magnifique église de Vuisternens-devant-Romont accueille la première Messe de l’enfant du pays. Il s’agit bien sûr de notre cher abbé Christophe Conus. Enfin, c’est presque l’enfant du pays, car un Gruyérien qui célèbre sa première messe dans le district de la Glâne, cela frôle l’hérésie… Plaisanterie mise à part, c’est toujours une grande joie que ces premières messes, surtout si cela peut être célébré dans une de ces églises magnifiques construites par nos ancêtres à la plus grande gloire de Dieu. Une belle fête en toute simplicité et convivialité !

7 juillet 2021

Un petit passage éclair au camp Saint-Joseph qui se déroule cette année dans le beau village de Torgon. Cette première semaine de juillet a plutôt rassemblé les nuages que les rayons de soleil… mais cela ne semble pas avoir affecté le moral des troupes : la bonne cinquantaine d’enfants présents ont l’air très épanouis et heureux !

8 juillet 2021

Les particularités cantonales de la Suisse font que, si certains n’ont pas encore terminé l’école, d’autres se trouvent déjà en pleines vacances. Après une visite de camp en Valais, retour donc à l’école, et plus précisément à la fête de fin d’année de notre école de Wil. On ne peut que partager la joie de ces jeunes filles qui terminent leur scolarité obligatoire et entrevoient déjà, pour la plupart, un parcours d’étude ou de carrière professionnelle. En même temps, on sait le courage et la force qu’il faudra pour affronter en chrétiennes ce monde-là. Même si tous les outils ont été donnés pour l’affronter, il faudra encore bien user de la liberté et cela, c’est un effort dont personne ne peut s’affranchir !

12 juillet 2021

Les collaborateurs de notre brocante La Vie se retrouvent pour une journée de sortie en terre fribourgeoise. Après une visite du château de Gruyère, c’est sur les hauts du Jaun, pour un excellent repas, que se retrouve toute l’équipe qui œuvre au soutien des écoles et des familles. Mgr Fellay nous fait l’honneur de sa présence. Nul doute que cet encouragement épiscopal ne manquera pas de soutenir les efforts que nécessite au quotidien le bon fonctionnement d’une brocante.

15 juillet 2021

Une visite importante à l’hôpital de Riaz pour remercier notre chère sœur Marie des Anges et lui souhaiter bon vent pour sa nouvelle affectation en notre maison du Brémien. Plusieurs années durant, elle s’était dévouée à la maison de retraite d’Enney et ne manquait jamais d’adresser un bon mot d’accueil à tous les arrivants ! En raison de la dégradation de son état de santé, nous avons dû nous résoudre à la laisser partir pour la France, son pays natal. Mais son bon souvenir restera en Gruyère et nous ne manquerons pas de l’accompagner de nos prières reconnaissantes.

22 juillet 2021

Un passage au camp Sainte-Thérèse pour les jeunes filles de langue allemande, près du lac de Walensee. Ces visites sont l’occasion de constater de ses propres yeux tout le travail accompli et de remercier toutes les généreuses personnes qui se dévouent en offrant l’une ou l’autre semaine de leurs vacances pour encadrer cette jeunesse. Il est souvent assez impressionnant de voir comment ces quelques jours passés ont un impact des mois, voire des années durant… Alors, puisse cette générosité pour les différents camps de vacances se maintenir et avoir un succès grandissant !

25 juillet 2021

Ce n’est pas chose aisée de faire le tour des chapelles du district durant une année telle que celle que nous venons de vivre, mais c’est chose faite en ce dimanche ! Juste de l’autre côté de la frontière helvétique, j’ai l’honneur ce dimanche de découvrir la chapelle des Rousses et le décor si paisible que favorise la proximité du lac.

Le lendemain, les abbés du prieuré m’emmènent en promenade sur un petit sommet des environs qui nous offre, entre les passages de brouillard, une magnifique vue sur le pays de saint François de Sales.

31 juillet 2021

Anticipé d’une journée à cause de la concurrence de la fête nationale avec un dimanche, le pèlerinage de Bourguillon nous fait retrouver la belle église de Treyvaux, où nous avons la grande joie d’assister à la messe célébrée par Mgr Vitus Huonder.

Cette année, le pèlerinage a pour intention la persévérance de la foi dans nos familles. C’est une intention qui nous à tient cœur, car nous voyons de plus en plus de tragédies se produire nos familles et les diviser durablement. Saint Paul nous avertit : que celui qui est debout prenne garde de ne pas tomber ! Que la Vierge fidèle, Notre-Dame Gardienne de la foi, nous obtienne persévérance et courage dans le combat quotidien !

1er août 2021

En ce jour de fête nationale, la paroisse d’Oensingen se réunit pour remercier deux collaborateurs qui ont beaucoup œuvré dans le district. Il y a tout d’abord l’abbé Ludger Grün qui a si bien travaillé à l’apostolat auprès des familles et qui s’apprête à rejoindre le prieuré de Berlin. Il y a également sœur Maria Felicitas qui s’est beaucoup dévouée pour le district et pour l’internat de Wil. Nous voyons là toute la diversité de l’apostolat accompli dans le Fraternité et qui se poursuit grâce aux talents et aux capacités que Dieu a donnés à chacun.

2 au 7 août 2021

Je me retrouve à Enney pour une semaine de prédication. Quelle joie de reprendre un peu d’apostolat au milieu des soucis administratifs qui ne manquent de traverser la vie d’un district et quel bonheur de prêcher la retraite mariale à la suite de saint Louis-Marie Grignion de Montfort.

Les retraites sont de plus en plus complètes à Enney et c’est une excellente nouvelle qui ne demande qu’à se confirmer ! Rien de mieux que ce temps pris pour Dieu et pour son âme, alors n’hésitez plus, inscrivez-vous à temps !

8 août 2021

Il n’est pas toujours simple d’organiser une fête rassemblant tout le monde pour le départ ainsi que pour l’arrivée des nouveaux confrères dans un prieuré. En notre maison de Wil, ce sont deux confrères qui nous quittent pour le district d’Autriche et deux qui viennent les remplacer : et chacun d’entre eux est présent pour cet évènement.

Entre reconnaissance pour le dévouement et la tristesse du départ, mais aussi la joie d’accueillir de nouveaux prêtres… notre cœur est souvent partagé, mais une chose demeure : Dieu continuera d’agir à travers ses prêtres !

Le même soir, c’est à Rickenbach que toute la communauté du siège du district se réunit pour remercier les trois prêtres qui nous quittent pour leur dévouement au long des années passées au prieuré.              t.f.